23.5 C
Mbour
lundi, juillet 15, 2024

BACCALAURÉAT 2024 – LYCÉE DEMBA DIOP : 1319 candidats à la recherche de leur premier diplôme universitaire.

À lire absolument

Le baccalauréat est l’examen qui suscite le plus grand intérêt pour les élèves et les parents d’élèves. En effet, il s’agit du premier diplôme universitaire qui ouvre les portes des études supérieures. Au lycée Demba Diop de Mbour, le plus grand centre de l’académie de Thiès, plus mille candidats se sont lancés dans la quête du Bac.

Le lycée Demba Diop de Mbour est un gros village scolaire qui reçoit plus de mille candidats chaque année pour l’examen du baccalauréat. Il s’agit d’élèves qui viennent de plusieurs établissements scolaires polarisés par ce temple du savoir qui a donné au Président de la République Bassirou Diomaye Faye son sésame aux études supérieures. Cette année, plus de mille candidats ont commencé depuis hier les épreuves avec au départ la philosophie. Selon Dioumacore Diouf,  » le centre Lycée Demba Diop abrite 1319 candidats dont 838 filles sur l’ensemble des trois jurys. Chaque jury fait plus de 400 élèves. C’est le plus grand centre de Mbour et peut être même de l’académie parce qu’en termes d’effectifs, nous sommes le plus grand établissement d’enseignement moyen secondaire ». Dans la même dynamique, explique le Chef de centre, « il y a quelques absents, une quarantaine de candidats dont 24 filles sur un effectif de 1319 candidats ».Dans ce cadre, précise-t-il, « il n’y a pas eu de problème particulier. Le service d’ordre est là. Pour le moment on touche du bois tout ce pas correctement ». En effet, il explique que les dispositions ont été déjà prises par anticipation pour un déroulement correct des épreuves. « Nous avons démarré à temps. Déjà le dimanche et lundi les présidents de jurys étaient là. Les élèves sont venus vérifier leur numéro de tables. Ceux qui ne l’ont pas fait on pu le faire ce matin grâce au tableau qui donne des indications des bâtiments, salles et numéros de tables. Les surveillants sont venus et nous avons démarré à l’heure pile », a assuré Dioumacore Diouf par ailleurs Proviseur dudit lycée. En ce qui concerne l’interdiction de l’usage du téléphone portable dans le centre, il rappelle que l’information a été livrée aux candidats à temps. « Il faut dire que les élèves sont suffisamment avertis par rapport aux éléments dits de fraude. Donc le port de téléphone portable et les appareils connectés sont interdits dans l’enceinte du centre. Ils sont avertis par voie d’affiche et c’est formellement interdit. Maintenant en plus de ça, les surveillants doivent se rappeler de toutes les mesures relatives à la fraude. Et si un élève est pris avec l’appareil portable, il n’a pas d’arguments », soutient M. Diouf.

- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

- Advertisement -spot_img

Articles récents